Politique

Cameroun : Serge Espoir Matomba espère rebondir aux législatives

Serge Espoir Matomba, dans une vidéo où il présente ses voeux pour l'année 2016.

Serge Espoir Matomba, dans une vidéo où il présente ses voeux pour l'année 2016. © Youtube/Serge Espoir Matomba/capture d'écran

Discret depuis le scrutin présidentiel du 7 octobre, où il est arrivé avant-dernier avec 0,56 % des suffrages (résultats qu’il a contestés), le Camerounais Serge Espoir Matomba espère rebondir à l’occasion des élections législatives et locales, prévues cette année à une date encore indéterminée.

À 39 ans, le patron du Peuple uni pour la révolution sociale (Purs), conseiller municipal de Douala IV depuis 2013, compte briguer le siège de député de cette circonscription, dont il est originaire.

Cette fonction est pour le moment occupée par Oscar Edimo Ndoumbe, qui a claqué la porte du Social Democratic Front (SDF) pour rejoindre le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir).

Alors que le code électoral est contesté, Matomba en avait proposé une nouvelle mouture à Cavaye Yeguié Djibril, le président de l’Assemblée nationale, en novembre 2018. En vain : en mars, il a été modifié par voie législative, et ne fait toujours pas l’unanimité.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte