Justice

[Tribune] L’étau de la CPI se resserre autour d’Omar el-Béchir

Par

Samia Maktouf est avocate, inscrite aux barreaux de Paris et de Tunis, et conseil près la Cour pénale internationale.

Omar el-Béchir, ex-président soudanais, à Johannesburg, le 14 juin 2015. © Shiraaz Mohamed/AP/SIPA

Le cas Omar el-Béchir pourrait devenir le symbole d’une CPI qui se serait ressaisie. C'est la conviction de Samia Maktouf, avocate conseil auprès de la Cour pénale internationale.

Moins de deux semaines après la démission, sous la pression de la rue, du chef de l’État algérien, Abdelaziz Bouteflika, un autre dirigeant africain est tombé : le Soudanais Omar el-Béchir, destitué par l’armée après environ quatre mois d’une contestation populaire vivement réprimée.

Dans un épilogue rappelant le sort de l’Égyptien Mohamed Morsi en 2013, l’armée, tenante historique du pouvoir au Soudan, indique avoir « arrêté et placé en lieu sûr » celui qui, depuis trente ans, dirigeait le pays d’une main de fer.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte