Justice

Affaire Santullo : le Gabon fait appel à une armada d’avocats

Des gardes postés devant les bâtiments du gouvernement à Libreville, le 6 septembre 2016. © STR/AP/SIPA

Afin de préparer sa défense dans l'affaire qui l'oppose au Groupement Santullo Sericom, l’État gabonais a fait appel à différents avocats et spécialistes d'un prestigieux cabinet. Ils travaillent tous avec la directrice générale de l’Agence judiciaire de l’État.

Opposé au Groupement Santullo Sericom devant la cour d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale à Paris pour des impayés dans des contrats litigieux, l’État gabonais n’a pas regardé à la dépense. Alors que le Groupement Santullo est notamment représenté par Me Ana Atallah et Me Sandra Chambrier (sœur de l’opposant Alexandre Barro-Chambrier), il est défendu par quatre avocats du cabinet KGA (Georges Arama, Pascal Ithurbide, Gabrielle Olivier, Pierre Le Breton), ainsi que par trois spécialistes du prestigieux cabinet Linklaters (Arnaud de la Cotardière, Roland Ziadé et Alexandre Kiabski).

Avec le soutien du grand ordonnateur de l’opération Mamba

Tous travaillent avec Huguette Nyana Ekoume, directrice générale de l’Agence judiciaire de l’État, qui a récemment reçu le soutien du colonel Arsène Emvahou, grand ordonnateur de l’opération anticorruption Mamba.


>>> À LIRE – Gabon : l’affaire Santullo, symbole des dysfonctionnements de l’État


En Suisse, où il a déposé plainte pour corruption contre Guido Santullo (décédé en août 2018), le Gabon s’est adjoint les services du ténor du barreau Marc Bonnant pour affronter Patrick Blaser, l’avocat du Groupement Santullo Sericom. Bonnant devrait travailler avec ses confrères français Patrick Klugman et Ivan Terel, qui ont déposé une demande d’entraide devant le parquet national financier à Paris.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte