Diplomatie

Visite du pape François au Maroc : le cadeau de Mohammed VI et les félicitations de Hammouchi

Des hommes de la DGSN, devant l’archevêché, à Rabat, lors de la visite du pape, le 30 mars.

Des hommes de la DGSN, devant l’archevêché, à Rabat, lors de la visite du pape, le 30 mars. © DGSN

Le chef de la DGSN, Abdellatif Hammouchi, a félicité ses éléments pour avoir assuré la sécurité lors de la visite du pape François au Maroc, les 30 et 31 mars derniers. Un déplacement au cours duquel le souverain pontife a notamment reçu un DVD offert par le roi Mohammed VI.

Abdellatif Hammouchi, le patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a, dès le soir du 31 mars, envoyé une « Lettre de félicitations » – dont JA a eu connaissance – aux cadres chargés de la sécurité. Il y souligne les « efforts importants » que les agents ont consentis à l’occasion de la visite du pape François au Maroc, les 30 et 31 mars. Cerise sur le gâteau : Hammouchi leur transmet en outre les félicitations personnelles du roi Mohammed VI.


>>> À LIRE – Maroc : appel pour Jérusalem, grande messe, symboles… ce qu’il faut retenir de la visite du pape François


Pour cette visite, 11 842 policiers avaient été déployés à Rabat, dont certains à cheval ou à moto. Plusieurs unités de forces spéciales relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), que dirige également Hammouchi, avaient aussi été mobilisées.

Découvrir le classement 2019 des 100 africains les plus influents

Causerie religieuse

Dans la soirée du 30 mars à Rabat, en marge de la rencontre entre la famille royale et le pape François, Mohammed VI a convié l’ensemble du personnel étranger de confession catholique exerçant au Palais (Espagnols, Français, Ivoiriens…) à saluer le souverain pontife.

Autre geste symbolique : parmi les cadeaux que M6 a offerts à François figure le DVD de la première causerie religieuse du ramadan faite par une femme, Raja Mekkaoui, juriste et actuelle ambassadrice du Maroc au Vatican. C’était le 5 novembre 2003, et le thème choisi était la sourate Annisa’a (« les femmes »).

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte