Cinéma

Leïla Shahid : « La culture ne peut surgir que d’une blessure profonde »

Leïla Shahid devant l’Institut du monde arabe, à Paris, en mars 2019. © Elodie Ratsimbazafy pour JA

Avocate infatigable de la cause palestinienne, Leïla Shahid a (presque) raccroché les gants pour se consacrer à la valorisation du septième art arabe.

Elle ne peut vraiment pas s’en empêcher… Devant un thé à la menthe, sur la terrasse en plein air du restaurant de l’Institut du monde arabe (elle est présidente de la Société des amis de l’IMA), Leïla Shahid fulmine contre Trump, qui vient de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le Golan.

Officiellement, elle ne s’occupe plus de politique depuis 2015, année durant laquelle elle a décidé de ne plus être ambassadrice de la Palestine. Mais la marraine du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, qui fête cette année son 14e anniversaire, a des colères et des passions tenaces.

Aujourd’hui, je ne veux pas raconter de bobards à mes amis de Palestine, mais leur être utile en valorisant la production culturelle arabe

Jeune Afrique : Pourquoi avez-vous décidé, en 2015, de vous consacrer à des actions culturelles ?

Leïla Shahid : La diplomatie, qu’elle soit palestinienne ou arabe, est inefficace. Pour avoir été déléguée générale de la Palestine auprès de l’Union européenne à Bruxelles, je suis bien placée pour dire que la diplomatie européenne n’est pas meilleure : elle vote des résolutions, mais ne les met pas en pratique ! Et le soutien des États-Unis de Trump au gouvernement israélien a des conséquences désastreuses…

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte