Économie

Maraîchage, noix de macadamia… Phoenix Global multiplie les projets agricoles

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 5 avril 2019 à 12:08

Cargaison de riz sur le port céréalier d’Abidjan (photo d’illustration).

Le géant du trading agricole Phoenix Global DMCC, basé à Dubaï, continue d’étendre sa toile, et pas seulement autour du riz, sa céréale de prédilection.

Le géant du trading agricole Phoenix Global DMCC, piloté sur le continent par l’Indien Eklavya Chandra, un ancien d’Olam, a notamment investi à la mi-2018 dans le groupe kényan Karuturi Global Ltd, grand cultivateur de roses de la vallée de Naivasha, qui connaissait de graves difficultés financières.

Déjà présent dans des projets agricoles au Mozambique, en Ouganda et au Bénin, dans la riziculture, le maraîchage et la noix de macadamia, le dubaïote entend continuer d’augmenter localement sa production et ses capacités de transformation à travers de nouveaux investissements.

Il veut structurer des circuits courts d’approvisionnement à côté de ceux des importations asiatiques, pour diminuer sa dépendance aux fluctuations des prix internationaux et satisfaire ses partenaires africains. Phoenix Global devrait aussi bénéficier d’un prêt d’IFC de 80 millions de dollars, préapprouvé en janvier, pour optimiser sa chaîne logistique globale.