Politique

Cameroun : Mebe Ngo’o, sa vie en prison

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L'ancien ministre de la Défense Edgar Alain Mebe Ngo’o, à la base navale de Douala, en juin 2012.

L'ancien ministre de la Défense Edgar Alain Mebe Ngo’o, à la base navale de Douala, en juin 2012. © CC/Wikipédia

Cellule partagée avec Gervais Mendo Ze, discussions avec l’ex-ministre Basile Atangana Kouna ou l’ancien patron de la Fecafoot Mohammed Iya, solidarité envers les plus démunis… Le quotidien d’Edgar Alain Mebe Ngo’o, incarcéré dans la prison centrale de Kondengui.

Incarcéré depuis le 6 mars au quartier 14 (VIP) de la prison centrale de Kondengui (Yaoundé), Edgar Alain Mebe Ngo’o partage sa cellule avec Gervais Mendo Ze, l’ex-patron de la télévision nationale. Dès le lendemain de son arrivée, l’ancien ministre camerounais de la Défense, qui a troqué ses costumes pour des djellabas, est allé saluer Ephraïm Inoni, l’ex-­Premier ministre, détenu depuis sept ans.


>>> À LIRE – [Infographie] Qui sont les VIP des prisons du Cameroun ?


Le silence de Jean-Marie Atangana Mebara

Il discute beaucoup avec ses amis Basile Atangana Kouna, l’ex-ministre de l’Eau, et Mohammed Iya, qui dirigea la Fecafoot. En revanche, Jean-Marie Atangana Mebara, l’ex-secrétaire général de la présidence, qui lui attribue en partie ses déboires, ne lui a toujours pas adressé la parole.

Avec l’autorisation du régisseur de la prison, Mebe Ngo’o a pu parler le 12 mars à son épouse, Bernadette, détenue au quartier des femmes. Pour se faire accepter, il offre des bouteilles d’eau minérale aux prisonniers démunis.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte