Politique

Ghana : les origines du rapprochement avec Abidjan

Les présidents Alassane Dramane Ouattara et Nana Akufo-Addo. © Michael Sohn, Sunday Alamba/AP/SIPA

Plusieurs points de contact ont facilité le rapprochement entre Abidjan et Accra, dont les relations n'ont pas toujours été faciles.

Entre Abidjan et Accra, les relations n’ont pas toujours été faciles. Les deux pays sont producteurs de cacao et tentent depuis plusieurs années d’harmoniser leurs politiques en la matière, non sans quelques tensions. Autres sujets sensibles : la question des exilés pro-Gbagbo au Ghana ou le différend frontalier sur une zone maritime riche en pétrole (le litige a finalement été tranché en faveur d’Accra en septembre 2017).

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte