Politique

Côte d’Ivoire : Ahoussou-Kouadio, président du Sénat, marche sur des œufs avec Alassane Ouattara

En attendant l’ouverture solennelle de la session du Sénat, début avril à Yamoussoukro, Jeannot Ahoussou-Kouadio, son président, ne sait quel sort lui réserve Alassane Ouattara.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 29 mars 2019 à 18:13

Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Sénat, le 12 avril 2018. © Luc Gnago/REUTERS

Le 18 mars, le chef de l’État l’a reçu en audience afin qu’il clarifie sa position au sujet du RHDP, le parti unifié. Ahoussou-Kouadio a alors réaffirmé son attachement au PDCI d’Henri Konan Bédié, qu’il ne souhaite pas quitter, mais se dit « disponible ».
Selon nos sources, Alassane Ouattara tolère, pour le moment, ce positionnement d’Ahoussou-Kouadio, qui n’a rejoint ni la dissidence modérée du PDCI-Renaissance de Daniel Kablan Duncan, le vice-président, ni le mouvement Sur les traces d’Houphouët-Boigny, de Kobenan Kouassi Adjoumani, le ministre des Ressources halieutiques.