Économie

Maroc : à l’heure du paiement électronique, la société HPS de Mohamed Horani en plein boom

Mohamed Horani, PDG et Fondateur de HPS, Maroc
© HPS

Mohamed Horani, PDG et Fondateur de HPS, Maroc © HPS © HPS ; UN Photo/Eskinder Debebe

Alors que le paiement électronique se développe à grande vitesse, HPS, la société de services informatiques bancaires de l’ex-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), le patronat marocain, connaît un important succès.

De la crise économique mondiale jusqu’à l’arrivée des islamistes du PJD au gouvernement, en passant par le Printemps arabe, Mohamed Horani a dirigé la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) de 2009 à 2012. En tant que patron des patrons, il a négocié l’accord du 26 avril 2011, qui prévoyait notamment une revalorisation du Smig.

À l’assaut du marché tunisien

Aujourd’hui, la réussite de HPS, sa société de services informatiques bancaires, qui compte plus de 450 salariés et a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 560 millions de dirhams (51,1 millions d’euros), le place sous le feu des projecteurs.

Peu nombreux sont les patrons marocains qui, comme Horani, sont à la tête d’entreprises disposant d’une assise internationale

Au Maroc, le paiement électronique est en effet un secteur en pleine expansion, et les professionnels multiplient les événements pour contribuer à son essor. Peu nombreux sont les patrons marocains qui, comme Horani, sont à la tête d’entreprises disposant d’une assise internationale. Fondée en 1995, introduit en Bourse en 2006, HPS a en effet ouvert des bureaux à Dubaï, à Paris et, en 2017, à Singapour. En mars dernier, il a signé un contrat avec l’APTBEF, une association de banques tunisiennes.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte