Politique

Maroc : Koulchi Moumkine, nouveau venu sur l’échiquier politique

Plusieurs personnalités de la société civile marocaine s’apprêtent à lancer un nouveau mouvement politique baptisé Koulchi Moumkine (« Tout est possible »).

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 20 mars 2019 à 22:37

Hamza Hraoui, une des chevilles ouvrières de la campagne dEmmanuel Macron au Maroc. © DR

Le communicant Hamza Hraoui, Zakaria Garti, l’ancien président de l’association Tizi (pour la jeunesse), et l’avocat Mehdi Megzari, associé chez Sayarh & Menjra, font partie des personnalités qui s’apprêtent à lancer un mouvement politique le 21 mars à Casablanca.
Koulchi Moumkine (« Tout est possible ») se veut progressiste, cherche à attirer de jeunes cadres et ne s’interdit pas de participer aux prochains scrutins. Hamza Hraoui avait été l’une des chevilles ouvrières de la campagne d’Emmanuel Macron au Maroc.