Diplomatie

Congo-France : DSK et Matthieu Pigasse invités par Denis Sassou-Nguesso à Oyo

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 19 mars 2019 à 18h26
Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville.

Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville. © Wang Zhao/AP/SIPA

Denis Sassou Nguesso (DSN) avait invité plusieurs personnalités à Oyo, le 10 mars dernier. L’ancien dirigeant du FMI Dominique Strauss-Kahn, le patron de presse français Matthieu Pigasse ou encore l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi étaient notamment présents.

Le 10 mars, Denis Sassou Nguesso (DSN) a réuni plusieurs de ses amis à Oyo, à l’occasion de l’inauguration de la basilique qu’il a offerte à l’Église catholique du Congo.

Parmi les invités, Dominique Strauss-Kahn et son épouse, Myriam L’Aouffir. L’ex-patron du FMI conseille DSN en matière de restructuration de la dette et dans ses négociations avec le FMI aux côtés de Matthieu Pigasse, patron de la banque d’affaires Lazard France, lui aussi convié.


>>> À LIRE – Congo-France : DSK de retour à Brazzaville


Thomas Boni Yayi et Hamed Bakayoko présents

Michel Roussin, ancien ministre français de la Coopération et proche de Vincent Bolloré, avait également fait le voyage, tout comme le député honoraire François Loncle et Jean-Yves Ollivier, le président de la Fondation Brazzaville.

Thomas Boni Yayi, l’ex-président du Bénin, Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la Défense, Karim Meckassoua, l’ancien président de l’Assemblée nationale centrafricaine, et le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque émérite de Kinshasa, étaient eux aussi présents.

Certains d’entre eux se sont rendus en hélicoptère au parc national d’Odzala-Kokoua, où ils ont séjourné durant deux jours.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte