Politique

[Chronique] CPI : Jean-Pierre Bemba réclame un dédommagement

Réservé aux abonnés | |
Mis à jour le 21 mars 2019 à 19h02

Par  Damien Glez

Dessinateur et éditorialiste franco-burkinabè.

32486.HR.jpg

32486.HR.jpg ©

Incarcéré en juillet 2008 à La Haye, où il a été jugé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, puis acquitté en juin 2018, Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président congolais, réclame un dédommagement à la Cour pénale internationale.

Au total, plus de 68 millions d’euros, censés couvrir ses dix années de détention, ses frais de justice et « les dommages causés à ses biens ». Soit près de la moitié du budget annuel de la CPI…

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer