Politique

[Chronique] CPI : Jean-Pierre Bemba réclame un dédommagement

Par

Damien Glez est dessinateur-éditorialiste franco-burkinabè

32486.HR.jpg ©

Incarcéré en juillet 2008 à La Haye, où il a été jugé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, puis acquitté en juin 2018, Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président congolais, réclame un dédommagement à la Cour pénale internationale.

Au total, plus de 68 millions d’euros, censés couvrir ses dix années de détention, ses frais de justice et « les dommages causés à ses biens ». Soit près de la moitié du budget annuel de la CPI…

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte