Assurances

Assurance : Sunu rachète cinq filiales du groupe Allianz

A man walks past the Ivorian headquarters of the SUNU African insurance group, in the central business district of Le Plateau in Abidjan, on August 18, 2015. © ISSOUF SANOGO /AFP

Le rachat des filiales du groupe allemand Allianz (Bénin, Burkina, Mali, Togo et Centrafrique) par l’assureur panafricain Sunu a obtenu l’aval du régulateur régional il y a quelques semaines.

L’opération hardiment négociée permet à Pathé Dione, fondateur de Sunu, de mettre la main sur des entreprises en bonne forme. Les ex-filiales non-vie d’Allianz affichent une bonne rentabilité, avec un taux de résultat d’exploitation sur chiffre d’affaires solide en Centrafrique (24,8 % en 2017), au Burkina Faso (20,9 %) et au Mali (12,8 %).

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte