Sécurité

Mali : l’agent infiltré qui avait permis de localiser Amadou Koufa a été exécuté

Des soldats français sécurisent une zone près de Gao, au Mali,  en 2013.

Des soldats français sécurisent une zone près de Gao, au Mali, en 2013. © Jerome Delay/AP/SIPA

Démentant sa propre mort dans une vidéo de propagande, Amadou Koufa aurait réussi à fuir après le raid des militaires de la force Barkhane, selon une source au sein des renseignements maliens. L’agent infiltré qui avait permis de le localiser a été exécuté par les hommes du chef jihadiste.

La vidéo de propagande sur laquelle apparaît Amadou Koufa a surpris les milieux sécuritaires à Paris et à Bamako. Pourtant, à la suite du raid que les militaires de la force Barkhane avaient mené le 22 novembre 2018, aucune preuve formelle de sa mort n’avait été apportée.


>>> À LIRE – Mali : Amadou Koufa, le visage peul d’Al-Qaïda


Selon une source au sein des renseignements maliens, le jihadiste aurait été blessé, mais aurait réussi à fuir. Quant à l’agent infiltré qui avait permis de le localiser, les hommes de Koufa l’ont identifié après avoir fouillé son téléphone portable et l’ont exécuté, ainsi que tous ceux qu’ils suspectaient d’être de mèche avec lui.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte