Dossier

Cet article est issu du dossier «Tourisme : opération reconquête pour la destination Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Tourisme

« Sublime Côte d’Ivoire », la feuille de route du gouvernement pour relancer le tourisme

Hôtel Ivoire (groupe Sofitel) à Abidjan, Côte d'Ivoire. Mars 2016
© Jacques Torregano pour JA. © Jacques Torregano pour JA.

Autrefois réputée, la destination Côte d’Ivoire est sortie du radar des tour-opérateurs au gré des crises vécues par le pays depuis vingt ans. Pour y remédier, le pays a élaboré un plan, baptisé Sublime Côte d’Ivoire. L'objectif : attitrer 5 millions de visiteurs internationaux à l'horizon 2025.

La première économie de l’Uemoa a accueilli toutefois 1,8 million de touristes internationaux l’an dernier, mais ce sont avant tout les voyages d’affaires (774 000) qui alimentent la contribution du secteur au produit intérieur brut. Bien qu’ayant doublé entre 2012 et 2016, elle ne représente que 6 % du PIB, loin de la moyenne mondiale (10 %).

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte