Dossier

Cet article est issu du dossier «Union africaine : les enjeux du 32e sommet des chefs d'État»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Accusations de népotisme à l’UA : le bras de fer entre Faki Mahamat et Kwesi-Quartey

Les chefs d'État présents au 32e sommet de l'UA à Addis-Abeba, le 11 février 2019. © DR / Union africaine.

Le président et le vice-président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat et Thomas Kwesi-Quartey, sont engagés dans un bras de fer qui fait trembler les murs de l’institution. Le tout sur fond d’accusations de népotisme et de favoritisme.

L’affaire ne pouvait tomber plus mal. Le 7 février, le sommet de l’Union africaine (UA) était sur le point de s’ouvrir, à Addis-Abeba, lorsque le célèbre hebdomadaire sud-africain Mail and Guardian révélait le contenu d’une lettre assassine écrite par le vice-président de la Commission de l’UA, le Ghanéen Thomas Kwesi-Quartey.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Union africaine : les enjeux du 32e sommet des chefs d'État»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte