Tourisme

Sénégal – Hôtellerie : luxe, calme et bonnes affaires

Le Pullman Teranga, sur la corniche est. © Youri Lenquette

Dynamisme économique, stabilité politique, attrait culturel… Dakar ne manque pas d’atouts pour disputer à Abidjan le leadership régional en matière de tourisme haut de gamme.

Mövenpick, Hyatt, Sheraton… Les projets de développement, de rénovation et de construction d’hôtels, portés par des opérateurs locaux et internationaux, se multiplient dans la capitale sénégalaise et son agglomération, poursuivant un mouvement amorcé il y a dix ans. Le Mövenpick Hotel Dakar (462 chambres) accueillera ses premiers hôtes en 2022 dans le nouveau pôle urbain de Diamniadio, à l’occasion des premiers Jeux olympiques de la jeunesse organisés sur le continent. Il viendra apporter une saine concurrence au Radisson Hotel Dakar Diamniadio, financé par l’État, qui y a ouvert ses portes l’an dernier.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte