Économie

Sénégal : le TER Dakar-Diamniadio, un projet emblématique dont le coût fait débat

Durée du trajet Dakar - Diamniadio avec le nouveau TER : quarante-cinq minutes. © DR / Alstom

Écologique et rentable, la ligne de TER Dakar-Diamniadio, inaugurée à la mi-janvier, est l’une des principales réussites du Plan Sénégal émergent. Du moins selon l’exécutif.

C’est l’un des projets emblématiques du septennat de Macky Sall. Deux ans jour pour jour après le premier coup de pioche et plus d’un mois avant la présidentielle, le chef de l’État a pris place à bord du train express régional (TER), le 14 janvier, pour son voyage inaugural de Dakar à Diamniadio. L’exploitation commerciale de cette ligne de 36 km ne devrait cependant être effective que dans six mois, le temps d’achever l’ensemble des travaux.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte