Dossier

Cet article est issu du dossier «Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à la rue»

Voir tout le sommaire
Défense

Présidentielle en Algérie : le général Ahmed Gaïd Salah, arbitre de l’ère post-Bouteflika ?

Gaïd Salah à l’académie militaire Houari-Boumédiène de Cherchell, en juillet 2018. © Anis Belghoul/AP/SIPA

Animé par une loyauté sans faille envers le président algérien, qui brigue officiellement un cinquième mandat, le vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah, s’impose déjà comme le grand ordonnateur de l’ère post-Bouteflika.

Au cours des cinquante dernières années, l’Armée nationale populaire (ANP) algérienne a produit une galerie de personnages qui se sont imposés par leurs compétences, leur fibre patriotique, leur entregent, leur charisme, leur art du compromis, mais aussi par leur poigne et par une certaine capacité à monter des dossiers compromettants.

Parmi ces hommes forts, le colonel Tahar Zbiri, qui fomenta un coup d’État avorté contre Boumédiène en 1967, le colonel Kasdi Merbah, qui dirigea d’une main de fer la redoutable Sécurité militaire, le général Larbi Belkheir, qu’on présentait comme un « faiseur de rois », le général Khaled Nezzar, figure tutélaire de l’armée qui conduisit deux états de siège traumatisants, le général Mohamed Lamari, légende de la lutte antiterroriste, ou encore le général Mohamed Mediène, dit « Toufik », qu’on surnommait, à tort, « Rab Dzaïr » (« dieu de l’Algérie »).

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à la rue»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte