Dossier

Cet article est issu du dossier «Les assureurs africains à l'heure de la diversification»

Voir tout le sommaire
Assurances

Placements : les assurances boudent le privé

Bourse des valeurs mobilières d'Abidjan © ©Jessica VIEUX pour JA

Malgré le développement des places boursières depuis une dizaine d’années, les compagnies boudent le financement des entreprises et continuent de préférer les dépôts bancaires et les emprunts d’État.

À Abidjan comme à Libreville ou Douala, la complainte est la même : « Comment convaincre les assureurs d’Afrique subsaharienne francophone de financer davantage le secteur privé ? » En dépit des exhortations et des incitations des spécialistes des marchés financiers, ces compagnies maintiennent, d’une part, une nette « préférence pour la liquidité » (des dépôts bancaires à vue et à terme, pouvant être retirés relativement vite) et, d’autre part, consacrent une part disproportionnée de leurs investissements aux emprunts du secteur public.

La Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) évaluait à 2 051 milliards de F CFA (3,13 milliards d’euros), à la fin de 2016, les engagements des assureurs de quinze pays de la sous-région, soit une progression de 50 % en cinq ans. Mais cette hausse n’a rien changé à la répartition de leurs investissements : les actions

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

Fermer

Je me connecte