Politique

Les avocats d’Achille Zogo Andela demandent sa libération, Soumaïla Cissé reçu par Aziz…

© JA

Les avocats de l'ancien PDG de la Société camerounaise de leasing maritime demandent à la Cour suprême sa libération, le leader de l'opposition malienne reçu par le président mauritanien... Chaque semaine, Jeune Afrique vous rend compte de l’activité des contre-pouvoirs africains.

• Cameroun : suprême bataille

Fin janvier, les avocats d’Achille Zogo Andela ont demandé à la Cour suprême du Cameroun d’ordonner la libération de leur client en application de la décision du Comité des droits de l’homme de l’ONU, qui, en 2016, avait jugé sa détention arbitraire.

Accusé de détournement de biens publics et emprisonné depuis 2011, l’ancien PDG de la Société camerounaise de leasing maritime a été condamné par le Tribunal criminel spécial (TCS), le 28 novembre dernier, à trente-cinq ans de réclusion.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte