Dossier

Cet article est issu du dossier «Maghreb : quel avenir pour les partis islamistes ?»

Voir tout le sommaire
Politique

Maghreb : l’islam politique à l’épreuve du pouvoir

Les Tunisiens arborent le panneau 'Rabia' alors qu'ils se rassemblent devant l'ambassade d'Egypte à Tunis pour protester contre la décision du juge égyptien de condamner à mort 528 partisans des Frères Musulmans, le 28 mars 2014. © Yassine Gaidi / Anadolu Agency/AFP

Les partis qui s’en réclament multiplient les victoires électorales, mais leur bilan au gouvernement est maigre. Ont-ils encore des idées pour changer la société ? Leur influence ne risque-t-elle pas, à terme, de s’effondrer ? Marquée par nombre d’élections, l’année qui s’ouvre s’annonce cruciale.

Après leurs succès électoraux du printemps 2011, puis le renversement, en juillet 2013, de Mohamed Morsi, le raïs égyptien se réclamant des Frères musulmans, les partis islamistes se font plus discrets, moins militants. En Tunisie et au Maroc, par exemple, ils paraissent disposés à partager le pouvoir, voire à y renoncer. Pourtant, bien des questions continuent de se poser. En 2011, on se demandait si l’islam politique était soluble dans la démocratie. Huit ans plus tard, la scène politique du monde arabe s’est recomposée autour de deux pôles antagoniques : « moderniste », d’un côté, « islamiste », de l’autre. Et on ne se pose plus guère de questions concernant une éventuelle radicalisation, tant celle-ci paraît inéluctable.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte