Dossier

Cet article est issu du dossier «Gabon-Maroc : M6 et le patient gabonais»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Ali Bongo Ondimba à Rabat : Mohammed VI et le patient gabonais

À l’Hôpital militaire d’instruction de Rabat, le 3 décembre. © MAP

Pourquoi Ali Bongo Ondimba a-t-il choisi Rabat pour se remettre de son AVC ? Comment s’est passée son hospitalisation ? Quel rôle a joué son ami le roi à ses côtés ?

Après vingt minutes de survol de l’aéroport de Rabat-Salé, cette nuit du 13 janvier, il était temps que le commandant de bord s’explique : « Mesdames et messieurs, nous sommes mis en stand-by à cause du décollage d’un avion VIP. » Une rumeur parcourt aussitôt l’appareil : Ali Bongo Ondimba (ABO) s’envolerait-il pour son pays ? Vaines conjectures. C’est le lendemain soir que le chef de l’État regagnera finalement le Gabon. Cette fois c’est sûr : l’ex-patient de l’Hôpital militaire d’instruction de Rabat va mieux. Suffisamment en tout cas pour prendre les airs.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte