Banque

Banque : pourquoi NSIA ne panique pas malgré des résultats décevants

Jean Kacou Diagou, président du groupe NSIA, et sa fille Janine, directrice générale, présentée comme son successeur © Jean-Marie Heidinger/ HansLucas

Alors que le groupe ivoirien de bancassurance connaît une sévère baisse de régime, son fondateur, Jean Kacou Diagou, revient sur le devant de la scène. Il assure que la gouvernance a été renforcée et défend sa stratégie.

L’année 2018 aurait dû être triomphale pour NSIA. Les douze mois précédents, l’entreprise fondée en 1995 par Jean Kacou Diagou (JKD) avait franchi à une vitesse folle plusieurs étapes clés dans son ambition de devenir un véritable groupe de bancassurance. En novembre 2017, sous la houlette de sa directrice générale, Janine Kacou Diagou, le groupe a racheté pour 61 millions d’euros les actifs francophones du nigérian Diamond Bank. Cette opération l’a propulsé au sixième rang dans la zone Umoa, avec 5,5 % du marché, devant Coris Bank, Oragroup et BNP Paribas.

Quatre mois auparavant, sa principale filiale, NSIA Banque Côte d’Ivoire, avait sonné la place d’Abidjan en mobilisant 36 milliards de F CFA (54,9 millions d’euros) en quelques heures pour son introduction en Bourse. À la mi-mai, le géant Swiss Re avait déboursé 100 millions d’euros pour acquérir un peu moins de 30 % de Manzi Finances, holding de la famille Diagou. Ce dernier détient deux tiers de NSIA Participations, maison mère de 29 sociétés de banques, d’assurances, de finance et de technologie. Plus récemment, en juillet 2018, le groupe a décroché un accord inédit avec le français Orange pour fournir des services financiers.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte