Politique

[Tribune] Madagascar : enfin en paix !

Madagascar a bien un président élu à sa tête en ce mois de janvier. Et le soulagement semble même général. Reste à Andry Rajoelina de répondre aux attentes des populations.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 12 novembre 2019 à 17:02
Olivier Caslin

Par Olivier Caslin

Spécialiste des transports et des questions économiques multilatérales. Il suit également l'actualité du Burundi, de Djibouti et de Maurice.

Andry Rajoelina a été élu président de la République de Madagascar selon les résultats provisoires de la Ceni. © Kabir Dhanji/AP/SIPA

Dans le long processus attendu pour mener l’île à l’émergence, Madagascar vient de remplir le premier préalable. Alors que tout le monde s’accordait à lui promettre le pire, le pays a réussi à organiser une élection présidentielle suffisamment crédible pour que les résultats en soient acceptés par tous, sans avoir à traverser l’une de ces crises politiques qui ont jalonné son histoire depuis l’indépendance.


>>> À LIRE – Madagascar : qui sont les chefs d’État annoncés à l’investiture d’Andry Rajoelina ?