Livres

BD : « Kivu » ou le retour de Tintin au Congo

Kivu, de Jean Van Hamme (scénariste) et Christophe Simon (dessinateur).

Kivu, de Jean Van Hamme (scénariste) et Christophe Simon (dessinateur). © Le Lombard

Dialogues improbables et caricaturaux, héros à la plastique parfaite venu dans l’est de la RDC pour sauver la veuve et l’orphelin, graves erreurs factuelles sur l’histoire de la région. Il y a peu de choses à sauver dans « Kivu » de Jean Van Hamme.

Le ton est donné dès la troisième case de Kivu. Un méchant chef rebelle de l’Est congolais donne à ses hommes des instructions qu’il semble avoir lues dans un rapport d’Amnesty International. « Les femmes et les gamines, violées et mutilées devant leurs familles. Les hommes à partir de 12 ans, faits prisonniers. Les mains coupées pour ceux qui résistent. Les bébés et les vieillards brûlés dans leurs cahutes. »

Le scénario, signé Jean Van Hamme (XIII, Thorgal, Largo Winch…), regorge de dialogues aussi improbables que caricaturaux. Nombre de ses personnages sont des clichés, à commencer par le héros : François Daans, un jeune Belge, cadre d’entreprise à la plastique parfaite et à la morale irréprochable, dont la seule préoccupation est de sauver la veuve et l’orphelin.

Accumulation de poncifs

À cela, il faut ajouter une confusion manifeste concernant l’histoire de la région et de graves erreurs factuelles. La rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) est en effet décrite comme créée par les réfugiés hutus rwandais de 1994, alors qu’elle ne l’a été que quatre ans plus tard, principalement par des soldats… tutsis.

La naïveté du récit pourrait l’assigner à un jeune public, mais on frémit à l’idée que cette accumulation de poncifs puisse être sa première représentation de l’Afrique.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte