Justice

Égypte-France : l’enquête sur les biens mal acquis du clan Moubarak au point mort

L’ancien président égyptien a dû rendre des comptes devant la justice de son pays pour détournement de fonds publics. © Mohamed el-Shahed/AFP

Emmanuel Macron s’apprête à effectuer sa première visite officielle au Caire. À Paris, l’enquête sur les biens mal acquis des proches de l'ancien président affiche un bien maigre bilan.

L’historique de l’enquête préliminaire pour blanchiment visant l’ancien président égyptien Hosni Moubarak et son entourage se résume à l’annonce de son ouverture par le parquet de Paris, en 2011, dans la foulée de la chute du raïs. Sept ans plus tard, le Parquet national financier (PNF), chargé de l’ensemble des dossiers des biens mal acquis, affirme que la procédure suit son cours sous la houlette du juge d’instruction Dominique Blanc. Impossible toutefois de savoir où en est l’identification des biens sur le territoire français. Encore moins leur détail.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte