Arts

Togo : le Palais de Lomé converti en complexe culturel ouvrira en avril 2019

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 04 janvier 2019 à 17h53
L’ancien Palais des gouverneurs de Lomé a été converti en centre d'art et de culture.

L’ancien Palais des gouverneurs de Lomé a été converti en centre d'art et de culture. © Les Films du Ciel

Cinq ans après le début de sa rénovation, l’ancien Palais des gouverneurs de Lomé, converti en centre d’art et de culture, ouvrira ses portes au public en avril 2019.

En avril, le Palais de Lomé rénové ouvrira enfin ses portes au public, sous la forme d’un centre d’art et de culture. Lancée en 2014 à l’instigation de la présidence, la réhabilitation de cet édifice aura coûté à l’État togolais 2,4 milliards de F CFA (3,6 millions d’euros).


>>> À LIRE – Il était une fois un palais à Lomé


Salles d’exposition, restaurants et galeries

Ancienne résidence des gouverneurs allemands et français, siège de l’État togolais jusque dans les années 1970, puis palais des hôtes de marque, le lieu abritera salles d’exposition, restaurants et galeries.

Selon Sonia Lawson, la responsable du projet, passée par L’Oréal et LVMH, entre 70 et 100 personnes devraient être recrutées. La rénovation a été pensée par un groupement d’architectes (Segond Guyon-Archipat-Sara Consult-Frédéric Reynaud Paysagistes) et la maîtrise d’ouvrage confiée à dix entreprises togolaises. Les commissaires des premières expositions seront Bernard Müller (« Le Togo des rois ») et Sandra Agbessi (« Hommage à Kossi Aguessy, designer »). La scénographie a été confiée au Béninois Franck Houndégla.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte