Dossier

Cet article est issu du dossier «Décideurs : ils feront 2019»

Voir tout le sommaire
Banque

[Ils feront 2019] Paul-Harry Aithnard, directeur général d’Ecobank Côte d’Ivoire

Paul-Harry Aithnard, le directeur de la recherche du groupe Ecobank. © B.LEVY/CEO forum pour ja

Deuxième filiale la plus importante (pour son bilan) du groupe bancaire après celle du Nigeria, Ecobank Côte d’Ivoire démarrera l’année 2019 avec un nouveau directeur général.

Annoncée en août, la nomination de Paul-Harry Aithnard a été confirmée en décembre par les différentes instances d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), puis validée dans la foulée par le régulateur;

Plan sur trois ans

La mission de ce Togolais ? Hisser la banque (aujourd’hui numéro deux) à la tête du marché ivoirien, dominé par la Société générale de banques en Côte d’Ivoire (SGBCI). Pour cela, il entend mettre en œuvre un plan stratégique de trois ans qui mise notamment sur le digital.

Entré à Ecobank en 2008, Paul-Harry Aithnard, formé en gestion et finance à Paris et à Montréal, a connu, en dix ans de maison, quatre directeurs généraux d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI).


>>> À LIRE – Ecobank : des actionnaires (enfin) apaisés


Il a dirigé le département de recherche du groupe avant de prendre la tête de la gestion d’actifs, dont le périmètre s’est depuis élargi aux activités des marchés de capitaux. Le nouveau patron d’Ecobank Côte d’Ivoire est aussi directeur régional de la zone Uemoa.

Fermer

Je me connecte