Mode

Mode : « We Wax the World », quand le luxe choisit le wax

Plusieurs boutiques doivent ouvrir en Afrique courant 2019 © Somex SA - Daniel Hechter

La marque de prêt-à-porter Daniel Hechter s’associe à la société belge Somex pour produire et commercialiser l’imprimé à motifs.

«We Wax the World » : voilà pour le slogan de la nouvelle filiale de la marque de prêt-à-porter Daniel Hechter. Cette dernière, plus ou moins déclinante au cours des années 2010, semble prête à céder à toutes les lubies pour se donner un coup de jeune. Se positionner sur le commerce du wax et des bazins riches est l’une d’entre elles. Si la plupart des enseignes occidentales se sont emparées du wax tous azimuts, c’est bien la première fois que la fabrication même du tissu entre en jeu.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte