Politique

Côte d’Ivoire : comment le syndicat étudiant Fesci a regagné en influence

De g. à dr. : Martial Ahipeaud, Albert Mabri Toikeusse, Guillaume Soro, Eugène Djue. Ils se sont réunis le 25 novembre à Abidjan pour créer l’Union des anciens de la Fesci. © FACEBOOK

On le disait affaibli depuis la chute de Gbagbo, en 2011, mais le syndicat étudiant a réactivé ses réseaux et regagné en influence. Au point de peser sur la présidentielle de 2020 ?

Nous ne sommes pas sur les bancs de l’université Houphouët-Boigny, mais la réunion qui se tient ce jour-là dans la salle de conférences de l’hôtel Gestone, à Abidjan, a des faux airs d’AG étudiante. Un brouhaha accompagne chaque prise de parole, on scande le surnom de tel ou tel, et, au dernier rang, il y en a toujours un qui chahute.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte