Dossier

Cet article est issu du dossier «Présidentielle en RDC : l'alternance, et après ?»

Voir tout le sommaire
Politique économique

RDC : quel bilan économique pour Kabila ?

La place du 30 Juin à Kinshasa, en RDC. © B. Zanzottera/Parallelozero-REA

Alors que le chef de l’État s’apprête à laisser sa place, l’incertitude politique inquiète le secteur privé. Pourtant, depuis deux ans, l’économie, dans le sillage des mines, s’est refait une santé. Réformes et projets en cours pourraient conforter la tendance, à condition qu’ils aboutissent.

L’économie ne passionne apparemment pas les foules en RDC. Pourtant directement concernés, les 66 % de la population qui vivent avec moins de deux dollars par jour ont en effet d’autres priorités. Plus surprenant, les centaines de candidats en lice pour les différentes élections organisées le 23 décembre – présidentielle, législatives et provinciales – ne semblent pas y prêter plus d’attention, en dehors de quelques vagues promesses noyées dans les professions de foi ou d’immenses slogans placardés le long du boulevard Lumumba, aux formules aussi creuses qu’incompréhensibles pour les 60 % d’analphabètes que compte le pays.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Présidentielle en RDC : l'alternance, et après ?»

Fermer

Je me connecte