Politique

Gabon : un patient, deux clans

Le président gabonnais Ali Bongo Ondimba au sommet Union africaine-Union européenne le 29 novembre 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire. © Diomande Ble Blonde/AP/SIPA

L'arrivée d'Ali Bongo Ondimba au Maroc, où il poursuit sa convalescence depuis le 29 novembre, marque l'épilogue d'un bras de fer entre deux clans dans le cercle proche du chef de de l'État gabonais.

Dans la nuit du 28 au 29 novembre, un avion transportant Ali Bongo Ondimba s’est envolé de Riyad, direction Rabat. À son bord, le Coréen Park Sang-chul, responsable de la sécurité personnelle du président, Jean-Luc Ndong Amvame, son aide de camp, ainsi que du personnel soignant. Sylvia Bongo Ondimba, elle, a quitté l’Arabie saoudite par un autre vol.

Le ton est monté

C’est l’épilogue d’un long bras de fer, au cours duquel deux clans se sont opposés. La première dame, qui était soutenue par le directeur de cabinet Brice Laccruche Alihanga et par une partie du Palais, a dû renoncer à amener son époux à Londres, qui abrite pourtant un centre hospitalier spécialisé de renommée mondiale et où le couple possède une propriété.


>>> À LIRE – [Édito] Libreville Parano


Ni une partie du gouvernement, ni le médecin personnel d’ABO, ni l’appareil sécuritaire (dont Étienne Massard, le ministre de la Défense, et Lambert Matha, son collègue de l’Intérieur) ne l’entendaient de cette oreille, peu enthousiastes à l’idée de laisser le président s’installer à Londres sans véritables garanties de sécurité. Des réunions se sont succédé, le ton est parfois monté.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte