Justice

Justice : Air France réclame 15 millions d’euros à Air Madagascar

Un A380-800 en décembre 2018.

Un A380-800 en décembre 2018. © CC / Wikipedia

En août, la compagnie aérienne Air Madagascar a assigné Air France devant le tribunal de commerce de Paris. Cette dernière lui réclame le règlement d’un solde de 15 millions d’euros, sur la base d’un contrat de location-vente signé en 2012.

L’affaire agite la direction d’Air France au point qu’une note a été transmise à Franck Paris, le Monsieur Afrique de l’Élysée. En août, Air Madagascar a assigné en urgence la compagnie française devant le tribunal de commerce de Paris.

Sur la base d’un contrat de location-vente signé en 2012, aux termes duquel il avait cédé deux Airbus A340 âgés de quatorze ans à « Air Mad’ », qui figurait alors sur la liste noire de l’UE, Air France réclame à la compagnie malgache le règlement d’un solde de 15 millions d’euros.

Un accord à l’amiable impossible ?

Il exige que soit respectée l’une des clauses du contrat, qui prévoit la remise à niveau des avions, dont il détient encore les titres de propriété. Air Madagascar, qui réclame ces titres, estime ne pas être lié par cette clause et ne plus devoir que 4 millions d’euros.

Pour le Canadien Ben Smith, nouveau directeur général d’Air France-KLM, qui a pris ses fonctions dans un climat tendu, difficile de faire accepter un accord à l’amiable à ses partenaires néerlandais et aux syndicats de pilotes. Les dirigeants d’Air Mad’ et ceux de son partenaire Air Austral ont rencontré leurs avocats du cabinet Orrick le 29 novembre, à Paris. Deux audiences sont prévues, le 12 décembre et le 30 janvier.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte