Diplomatie

La Tunisie et la Mauritanie se proposent d’accueillir les prochaines réunions de l’UMA

Taïeb Baccouche, secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe. © Olivier MONGE/MYOP POUR JA

Suite à la proposition algérienne de convoquer une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA), la Tunisie et la Mauritanie se sont manifestées pour l'organiser.

Après que, le 6 novembre, Mohammed VI a proposé à l’Algérie l’ouverture d’un dialogue bilatéral, cette dernière a suggéré, le 22, de l’organiser plutôt dans le cadre de l’UMA. Tunis et Nouakchott ont proposé leur médiation.


>>> À LIRE – Réunion de l’UMA : selon Taïeb Baccouche, « les choses vont se concrétiser bientôt »


Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte