Société

Hrach is Beautiful : briser le tabou autour des cheveux crépus en Afrique du Nord

Le duo fondateur du mouvement Hrach Is Beautiful. © Samia Saadani

En avril 2018, Yassine Alami et Samia Saadani ont lancé l’initiative « Hrach Is Beautiful » pour briser le tabou autour des cheveux crépus en Afrique du Nord.

« J’ai toujours vécu en Algérie. Dans notre société, les cheveux crépus sont très mal vus. Une grande partie de la population se lisse les cheveux avec des produits chimiques pour répondre aux critères de beauté qui se limitent à des traits fins et à des cheveux lisses comme ceux de vous savez qui… » : ainsi témoigne Mélissa, 17 ans, sur le compte Instagram de Hrach Is Beautiful, « hrach » étant un terme péjoratif pour désigner le cheveu crépu en darija.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte