Politique

Sahara occidental : comment se prépare la table ronde de Genève

Horst Köhler, l’ancien président allemand, et le roi Mohammed VI, le 17 octobre 2017. © AIC PRESS

Ordre du jour, taille de chaque délégation... Ce que contient la lettre d’invitation de l’envoyé spécial onusien pour le Sahara occidental, Horst Köhler, adressée aux quatre parties qui participeront à la table ronde de Genève, les 5 et 6 décembre.

Le 21 novembre, Horst Köhler, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a adressé une lettre d’invitation aux quatre parties qui participeront à la table ronde de Genève, les 5 et 6 décembre.

Ce message, dont JA a pris connaissance, spécifie l’ordre du jour ainsi que la taille de chaque délégation : cinq personnes dont… une femme, à la demande expresse d’António Guterres, le secrétaire général des Nations unies.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte