Pétrole & Gaz

Côte d’Ivoire : Petroci se renforce à San Pedro

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Le port de San Pedro, en Côte d’Ivoire, en 2016 (Illustration).

Le port de San Pedro, en Côte d'Ivoire, en 2016 (Illustration). © Jacques Torregano pour JA

La Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (Petroci) construira en 2019 deux sphères de stockage de gaz butane, d’une capacité de 3 000 tonnes chacune, dans le port de San Pedro.

Cette opération s’inscrit dans la stratégie de grands projets qu’a mise en place Ibrahima Diaby, le directeur général de Petroci, pour sécuriser les approvisionnements nationaux de butane.
Le gouvernement ivoirien a donné son aval à cette opération, dont le coût est estimé entre 30 et 50 millions de dollars. Le montage financier se fera au sein d’un joint-venture, détenu à 35 % par Petroci et à 65 % par Arise, la branche logistique d’Olam Gabon à l’international. Cette nouvelle entité supportera le poids de la dette et la remboursera à échéance.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer