Dossier

Cet article est issu du dossier «Banques africaines : sortie de crise en ordre dispersé»

Voir tout le sommaire
Banque

Afrique australe : le triomphe financier de Johannesburg

Distributeurs d'Absa Bank (5e banque d'Afrique australe en 2018 selon le classement Jeune Afrique), au Cap. © Schalk van Zuydam/AP/SIPA

Grâce à son système financier sophistiqué, l’Afrique du Sud écrase toute concurrence en dépit de son ralentissement économique.

Les dix premières banques de l’Afrique australe et de l’océan Indien en matière d’actifs sont établies en Afrique du Sud, et elles figurent toutes dans le haut du classement continental. Les 882 milliards de dollars (762 milliards d’euros) d’actifs classent la région sur la première marche, loin devant l’Afrique du Nord.

Le cadre réglementaire libéral a permis l’émergence de banques universelles positionnées sur la plupart des segments du système financier, y compris celui des sociétés de crédit, des compagnies d’assurances, des courtiers en Bourse, ainsi que sur le business rentable des banques d’affaires.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte