Politique

Présidentielle en Tunisie : Sihem Ben Sedrine, candidate d’Ennahdha en 2019 ?

Sihem Ben Sedrine, présidente de l'Instance Vérité et Dignité. © fhimt.com/Wikimedia Commons

Ennahdha envisagerait de désigner Sihem Ben Sedrine, la présidente controversée de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), comme candidate à la présidentielle tunisienne de 2019.

Selon Zoubeir Chehoudi, le Conseil consultatif d’Ennahdha (Majlis al-Choura), dont il est membre, n’exclut pas de présenter une candidature féminine à la présidentielle de 2019.

Après avoir mis sur orbite Souad Abderrahim à la mairie de Tunis lors des municipales de mai 2018, Ennahdha envisage de désigner Sihem Ben Sedrine, la présidente controversée de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), chargée de la justice transitionnelle.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte