Musique

Dix choses à savoir sur Kanye West, le rappeur américain

Le rappeur américain Kanye West. © Gonzalo Marroquin/Patrick McMullan via Getty

Célèbre pour son extravagance et sa mégalomanie, le rappeur américain Kanye West débarque en Afrique, où il compte enregistrer son prochain album. Gare aux turbulences !

1. Anti-Bush…

En 2005, quand l’ouragan Katrina ravage la Nouvelle-Orléans et que les Africains-Américains sont les premiers touchés, il se fait le chantre de toute une communauté exaspérée en déclarant sur la chaîne NBC : « Bush se fout des Noirs. »

2. … mais pro-Trump

Au grand dam de ses amis du showbiz, ce natif d’Atlanta fait feu de tout bois pour justifier la politique de Donald Trump. Il lui a même rendu visite à la Maison-Blanche, coiffé d’une casquette ornée du slogan trumpiste : « Make America Great Again ».

Découvrir le classement 2019 des 100 africains les plus influents

3. « Abruti »

Aux MTV Video Music Awards de 2009, alors que Taylor Swift reçoit le trophée du meilleur clip de l’année (catégorie féminine), West fait irruption sur la scène, lui arrache son micro et déclare que la récompense devrait revenir à Beyoncé. Il est alors qualifié de génie par les uns, de clown triste par les autres, et d’« abruti » par Barack Obama.

4. Stylé

À 41 ans, il est de toutes les Fashion Weeks dans les trois capitales de la mode. On ne compte plus ses collaborations avec les marques de luxe et les géants du streetwear. Le magazine GQ l’a désigné « homme le plus stylé de l’année » en 2014 et en 2015. Le rappeur a même lancé sa propre griffe, Yeezy, dont les modèles sont pour le moins singuliers.

5. Crésus

En 2017, Forbes a estimé la fortune de celui qui se fait désormais appeler Ye à 22 millions de dollars.


>>> À LIRE – Kanye West, l’idiot utile au grand capital


6. Ego-trip

« Kanye West est un prophète », dit-il de lui-même en toute modestie. L’artiste, qui se compare souvent à Picasso, se prend aussi pour Henry Ford, Michel-Ange, Jean-Michel Basquiat, Thomas Edison ou Steve Jobs.

7. Ouganda

Début octobre, il annonçait vouloir se rendre en Afrique afin d’enregistrer Yandhi, son prochain album. Cap sur Kampala. Il a exprimé son désir de construire une école internationale de tourisme afin de soutenir cette industrie en Ouganda comme dans toute l’Afrique de l’Est. Il a donc appris que l’Afrique n’est pas un pays, contrairement à ce qu’il écrivait sur Twitter en 2016…

8. Baskets

Accompagné de Kim Kardashian, son épouse, il a rendu visite au président Yoweri Museveni. Il lui a offert une paire de baskets dédicacée – et en a aussi donné à des écoliers ougandais. Museveni a baptisé le rappeur et sa femme « Kanyesigye » et « Kemigisha », ce qui signifie « J’ai confiance » et « Bénie de Dieu » en nkore.

9. Fela

Dans une vidéo diffusée sur Twitter, le rappeur a déclaré faire la meilleure musique du monde et donner les meilleurs concerts parce que les esprits de 2Pac, Bob Marley, Mandela et Fela Kuti vivent à travers lui. Réplique de Seun Kuti, l’un des fils de Fela, sur Instagram : « Au nom de toute la famille Kuti, je déclare que l’esprit d’Olufela Anikulapo Kuti n’accompagne pas du tout Kanye West. »

10. Bipolaire

En 2017, des médecins lui ont diagnostiqué des troubles bipolaires. Ce qui explique, selon ses proches, ses déclarations ubuesques. En voici une qui fera date : « On entend parler de l’esclavage depuis quatre cents ans. Quatre cents ans ? Ça ressemble à un choix. » Cette sortie lui a valu une salve de critiques, y compris de ses fans.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte