Diplomatie

Sahara occidental : 41 pays affirment leur position à l’ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU. © Mary Altaffer/AP/SIPA

Les représentants de 41 pays se sont exprimés à propos du Sahara occidental lors de la dernière session de la 4e commission de l’ONU chargée des questions de décolonisation, qui s’est tenue à New York du 10 au 18 octobre.

Si la majorité des délégués africains s’est clairement rangée aux arguments d’Omar Hilale, l’ambassadeur du Maroc, en se prononçant en faveur du plan d’autonomie interne du territoire, son homologue algérien Sabri Boukadoum a pu compter sur le soutien réitéré au Polisario de ses collègues d’Afrique du Sud, du Botswana, du Zimbabwe, du Lesotho, de Namibie et d’Éthiopie, tandis que les ambassadeurs du Kenya, de Zambie et du Nigeria affichaient leur neutralité.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte