Dossier

Cet article est issu du dossier «Banques africaines : sortie de crise en ordre dispersé»

Voir tout le sommaire
Banque

Banques africaines : sortie de crise en ordre dispersé

L’Afrique du Sud truste les cinq premières places du Top 200. Vue sur les sièges de Standard Bank (1er), d’Absa (5e) et de FNB (14e), au Cap. © Mike Hutchings/REUTERS

Les 200 premières banques africaines ont renoué avec la croissance en 2017. Malgré le rebond des économies phares du continent, la contraction de l’offre de crédit et l’obligation de renforcer les fonds propres tempèrent l’optimisme du secteur.

C’est ce qui s’appelle un retour en force. Après deux années consécutives de déclin, les 200 premières banques africaines ont retrouvé une remarquable vigueur en 2017, affichant une croissance à deux chiffres.

Avec une hausse de 18,7 %, le bilan cumulé a enregistré la plus forte progression de la décennie, à 1 747 milliards de dollars (1 512 milliards d’euros).

Les revenus ont, eux, augmenté de 10 milliards de dollars en un an, ce qui correspond également à la plus forte hausse des dix dernières années. Enfin, les bénéfices dégagés ont franchi le cap des 25 milliards de dollars.

Conjoncture économique favorable

Faut-il en conclure que les années de vaches maigres sont bel et bien terminées ? Difficile à dire.

« Le secteur bancaire africain est le deuxième le plus rentable au monde. Son retour sur investissement en 2017 s’élevait à 14,9 %, juste derrière celui de l’Amérique latine et comparable à celui d’autres régions comme l’Asie émergente et le Moyen-Orient », notaient en février les analystes du cabinet McKinsey. Certes. Mais ces bons résultats reflètent en partie l’amélioration de la conjoncture économique des principales économies du continent.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte