Finance

[Tribune] Le naufrage argentin, un avertissement pour le continent

Par

Expert international des systèmes financiers africains

Vue de la Bourse de New York. Les autorités ghanéennes ont réalisé une tournée de présentation de l'eurobond auprès d'investisseurs américains et britanniques. © Wikimedia Commons

Pour le continent, la situation de l’Argentine doit résonner comme un signal, explique le spécialiste des marchés financiers Cédric Achille Mbeng Mezui, qui s'inquiète de la multiplication des Eurobonds émis par les États africains.

En juin 2017, l’enthousiasme emporte les marchés financiers, qui célèbrent le « junk century bond » de l’Argentine. C’est-à-dire une obligation en devise étrangère (ici le dollar) d’une maturité de cent ans (expirant en juin 2117), très risquée. Le coupon fixe de cette émission était de 7,125 % avec un rendement d’environ 8 %, pour une levée totale de 2,75 milliards de dollars. Les offres d’acquisition de ces titres avaient atteint environ 10 milliards de dollars. Les investisseurs comptent alors parmi la crème de Wall Street avec Fidelity, BlackRock, Investors PowerShares, Lazard Asset Management, iShares JP Morgan, etc.

À l’époque, le succès de cet eurobond était selon les analystes la preuve de la confiance des investisseurs dans la politique du président Mauricio Macri et surtout dans son programme de réformes favorables à l’économie de marché. Sur la durée totale de l’emprunt, les Argentins devront payer un total de plus de 22 milliards de dollars.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte