Politique

France : Yamina Benguigui bientôt en Algérie pour tourner un long-métrage

L'ancienne ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui. © RGA/REA

L'ancienne ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, condamnée en France pour une affaire de déclaration de patrimoine incomplète, tournera dans quelques semaines un long-métrage en Algérie.

Condamnée en France pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d’intérêts, l’ancienne ministre de la Francophonie n’a plus le droit d’accrocher ses décorations au revers de sa veste. Il lui faudra attendre le 1er janvier 2021 pour porter à nouveau la Légion d’honneur que lui avait remise Jacques Chirac en 2003 et l’ordre national du Mérite, reçu en 2008.

Qu’à cela ne tienne, la réalisatrice se refait une santé en Afrique.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte