Économie

[Tribune] L’Europe doit changer sa perception de l’Afrique

Par

Professeur à l'École de gouvernance publique Mandela de l'université du Cap, haut représentant de l'Union africaine pour les négociations avec l'Europe dans le cadre de l'après-midi-Cotonou.

Vue du Central Business District, à Johannesburg, en 2005. © Wikimedia Commons

Carlos Lopes, haut représentant de l'Union africaine pour les négociations avec l'Europe dans le cadre de l'après-Cotonou, appelle à la reconstruction d'un partenariat européano-africain sur la base des nouvelles réalités économiques du continent.

Quand une personne est invitée à un dîner chez un ami, l’usage veut que l’hôte décide du menu et du déroulement de la soirée, et que l’invité se réjouisse du traitement qui lui est réservé et de la générosité du maître de maison. Ces bonnes manières font partie du code d’éthique qui valorise les relations humaines et fait de leur respect un signe de distinction.

L’Europe a invité l’Afrique à un repas appétissant qui pourrait être considéré par certains comme un banquet : l’accord de Cotonou. Les Européens ont apporté des fonds et une aide au développement. En échange de ce geste merveilleux, les invités d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ont rendu la pareille en se comportant correctement et en se conformant à une attitude respectueuse à l’égard de leurs amis du Vieux Continent.

Nous entrons maintenant dans une phase de relations, particulièrement entre l’Afrique et l’Europe,

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte