Dossier

Cet article est issu du dossier «Comment l'Afrique réinvente ses villes»

Voir tout le sommaire
Société

[Chronique] Urbanisme : Ouaga, mon village capitale

Par

Damien Glez est dessinateur-éditorialiste franco-burkinabè

Une vue de Ouagadougou (Illustration). © Nyaba Leon Ouedraogo pour JA

«Villageois. » Pendant longtemps, le quolibet fut copieusement jeté à la figure de Voltaïques venus proposer leurs muscles aux propriétaires terriens des pays côtiers. Pas sûr, pourtant, que les victimes de cette idée reçue considèrent l’adjectif comme une injure.

Au Burkina Faso, le charme de la capitale réside justement dans son identité de « gros village ». Un village de quelque 3 millions d’habitants qui se dote de signes de modernité citadine sans trahir pour autant l’esprit de Ouagadougou. Face aux impératifs urbains, le bourg sahélien plie mais ne rompt pas…

Dans l’ancienne Woogrtenga de l’ex-Haute-Volta comme dans n’importe quel village, tout le monde semble connaître tout le monde. Revendiquant fièrement un minimum de racines provinciales, chaque Ouagalais emprunte du soumbala à ses voisins, auxquels il ne manque jamais de rendre visite les jours de fête. Aucune sommité n’est totalement inaccessible. On peut croiser la première dame dans une boutique et son époux dans une église.


>>> À LIRE – Burkina Faso : Yennenga, ville nouvelle, ville complète ?


Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte