Politique

Tunisie : la crise à l’Isie fait peser le risque d’un report des élections

Mohamed Tlili Mansri, président « démissionnaire »de l’Isie depuisle 5 juillet, est toujours en place et expédie les affaires courantes. © zoubeir souissi/REUTERS

Les graves difficultés que traverse l’instance chargée d’organiser les élections peuvent-elles provoquer le report des scrutins législatif et présidentiel prévus en 2019 ? L’hypothèse n’est pas exclue.

Sous la coupole du Bardo, la rentrée parlementaire du 1er octobre s’annonce agitée. Et pleine d’incertitudes. À près d’un an des élections législatives et présidentielle, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) doit renouveler le tiers de ses membres, impérativement issus de catégories professionnelles précises, soit un ingénieur, un juge administratif et un expert en finances publiques.

Le processus débute par un appel à candidature, se poursuit par une sélection, pour se conclure par un passage au vote à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Un parcours semé d’embûches.

« Les partis ne veulent pas d’une instance forte. Ils souhaitent qu’elle le soit suffisamment pour organiser correctement des élections, mais pas assez pour imposer des règles strictes au niveau du jeu politique.

Elle doit se contenter d’être efficace sur le plan logistique », explique Rafik Halouani, coordinateur général du réseau Mourakiboun, chargé de la supervision du processus électoral, qui a relevé les flottements de l’Isie dans la conduite des dernières municipales. Des difficultés qui pourraient provoquer le report pur et simple des élections. Une situation que la Tunisie a déjà vécue, avec le report, à trois reprises, des scrutins municipaux, mais qui aurait, cette fois, un impact sur le processus démocratique.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte