Dossier

Cet article est issu du dossier «Comment l'Afrique réinvente ses villes»

Voir tout le sommaire
Transports

Ouagadougou : renforcer la mobilité urbaine, un défi en passe d’être relevé

Avenue de la Nation, à Ouagadougou, Burkina Faso, en octobre 2012. © Nyaba Leon Ouedraogo pour JA

Véhicules propres, nouvelles lignes, voies réservées… Décidée à convertir ses habitants aux bus, la métropole burkinabè lance un plan de 200 millions d’euros financé par le suédois Scania.

Surnommée capitale des deux-roues, avec son parc de 2 millions de motos et mobylettes contre moins de 500 000 automobiles, Ouagadougou mise sur le renforcement de son réseau de bus pour assurer une meilleure desserte et fluidifier la circulation. Une révolution délicate dans une agglomération de 3 millions d’habitants dont la population a été multipliée par deux depuis 2005 et est appelée à encore doubler d’ici à 2030, et où moins de 1 % des habitants utilisent les transports en commun. En 2016, le gouvernement a inscrit le sujet de la mobilité urbaine à Ouaga parmi les trois programmes prioritaires du Plan national de développement économique et social (PNDES 2016-2020).

Et le défi est en passe d’être relevé. Début juin, le ministre des Transports, Vincent Dabilgou, a signé un protocole d’accord avec le suédois Scania, filiale de Volkswagen, et le groupe français RATP, les deux

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte